Présentation de la pièce « Tout le plaisir est pour nous »
le mercredi 20 novembre à 20h00 à
 « La Tartine » à Lasne

L’asbl Ecole de là-bas  a pour mission de promouvoir l’éducation de jeunes enfants défavorisés comoriens en assumant leur scolarisation de la première maternelle au CP. Concrètement, elle prend en charge les frais de scolarité de ces enfants au sein de l’école Frédéric Vervliet située à Domoni sur l’île d’Anjouan.

Aux Comores

En 1991, une jeune enseignante belge Frédérique Vervliet crée, à Domoni, une école privée avec l’aide d’un groupe de parents. Sa caractéristique principale est d’être une école pour tous acceptant statutairement autant d’enfants défavorisés que d’enfants issus de milieux plus aisés. L’idée est de permettre entre autre l’apprentissage du français afin qu’ils puissent accéder par après à l’enseignement officiel prodigué dans cette langue alors qu’ils parlent le comorien chez eux.

En Belgique

Grâce à l’argent récolté en Belgique par l’asbl Ecole de là-bas, quelque nonante enfants boursiers, soit la moitié de la population de l’école, peuvent être scolarisés. Cet argent provient des parrainages, des dons et des activités organisées par les membres de l’asbl.